Le marché automobile européen ralentit en avril

Le marché automobile européen est en cale sèche d’après l’Association des constructeurs européens d’automobiles. Cette baisse est surtout provoqué par le fait que Pâques s’est déroulé en avril en 2017.

-6.8% de vente par rapport à 2016

Avril dernier n’a pas été un bon mois pour l’industrie automobile, en grande partie à cause des fêtes de Pâques et cela s’est ressenti en France, mais également en Union Européenne et dans les pays appartenant à l’Association européenne de libre-échange (pays de l’UE plus l’Islande, la Norvège et la Suisse).

Toutefois la croissance reste bonne pour 2017 avec une augmentation de 4,5% avec à 5 487 695 voitures mise en circulation.

voiture sur la route

Surtout pour les constructeurs européens

En dehors de trois constructeurs, les principaux noms du secteur automobile subissent une baisse de leurs ventes en avril.
En effet, Toyota progresse 4,8%), Kia de 8,1 % et Suzuki remporte la palme avec 11,4% de hausse ! En « Europe », c’est Fiat Chrysler la marque italo-américaine qui s’en sort le mieux avec une petite baisse de 0,5%.
Contrairement à ces constructeurs, PSA Peugeot Citroën a vendu 6,7% moins que l’an passé à la même période, alors qu’Opel, la filiale de General Motors en passe d’être acheté par le constructeur français, a perdu 13,3% de ses ventes par rapport à 2016. Pas de quoi rassurer le secteur et les employés de cette entreprise.